Naviguer "Peuples autochtones"

Article

Abraham Okpik

​Abraham « Abe » Okpik, O.C., chef de la communauté des Inuits (né le 12 janvier 1929 dans la région du delta du Mackenzie, dans les Territoires du Nord-Ouest; mort le 10 juillet 1997 à Iqaluit, au Nunavut).

Article

Alexander Kennedy Isbister

Alexander Kennedy Isbister était maître d’école métis, explorateur, avocat (né en juin 1822 à Cumberland House, Terre de Rupert [aujourd’hui en Saskatchewan]; décédé le 28 mai 1883 à Londres, en Angleterre).

Article

Bill Wilson

Bill Wilson, (Hemas Kla-Lee-Lee-Kla), chef héréditaire des Kwakiutl (Kwakwaka’wackw), homme politique et administrateur (né en 1944 à Comox, en Colombie-Britannique). Théoricien de premier plan de la politique autochtone en Colombie-Britannique, il a joué un rôle prépondérant pour faire accepter la proposition de modification de la Loi constitutionnelle de 1982 qui visait à consacrer les droits des Autochtones. Il est le père de Jody Wilson-Raybould, ministre de la Justice et procureur général du Canada (2015-), qui poursuit son œuvre.

Article

Callihoo, John

John Callihoo, homme politique et grand défenseur des droits autochtones (réserve amérindienne de Michel, Alb., 1882 -- St. Albert, Alb., 11 août 1957). Autodidacte d'origine iroquoise et crie, Callihoo se lance dans le transport de marchandises puis devient fermier.

Article

Catherine Sutton

Catharine Sutton (née Sonego ou Sunegoo ; parfois appelée Nahnee ou Nahneebahwequa, qui signifie « femme honnête »), écrivaine, missionnaire méthodiste et militante politique anishinaabe des Mississaugas (née en 1824 dans les plaines de la rivière Credit, dans le Haut Canada ; décédée le 26 septembre 1865 dans le canton de Sarawak du comté de Grey, dans le Canada Ouest). Catharine Sutton a milité pour son peuple à une époque où des politiques assimilatrices officielles détérioraient les droits culturels, politiques et économiques des Autochtones au Canada.

Article

Charlie Watt

Charlie Watt, dirigeant inuit (né le 29 juin 1944 à Fort Chimo [aujourd’hui Kuujjuaq], au Québec). Il fonde la Société des Inuits du Nord québécois en 1972 et est négociateur pour la Convention de la baie James, signée en 1975. Il est sénateur depuis 1984.

Article

Daniel Paul

Daniel Nicholas Paul, C.M., aîné mi'kmaq, auteur, défenseur de la justice sociale (né le 5 décembre 1938 dans la réserve d’Indian Brook, en Nouvelle Écosse). Daniel Paul, auteur de We Were Not the Savages, l’un des premiers livres historiques canadiens adoptant un point de vue autochtone, fait depuis longtemps campagne pour le retrait de la statue du fondateur controversé de la ville de Halifax, Edward Cornwallis.

Article

David Ahenakew

​David Ahenakew,politicien et le premier chef de l’Assemblée des Premières Nations (né le 29 juillet 1933 sur la réserve autochtone de Sandy Lake [aujourd’hui la Première Nation Ahtahkakoop[ en Saskatchewan centrale; décédé le 12 mars 2010 à Shellbrook, en Sasketchewan.

Article

Dekanahwideh

Dekanahwideh, dit « le Messager céleste », est celui auquel on attribue la fondation de la Confédération des Cinq-Nations. Il serait né chez les HURONS, d'une mère vierge, pour apporter la paix et le pouvoir à son peuple.

Article

Deskaheh

Deskaheh (Levi General), chef des Cayugas et orateur du Conseil héréditaire des Six-Nations (Réserve des Six-Nations, près de Brantford, Ont., 1873 -- Tuscarora Reservation, N.Y., 25 juin 1925).

Article

Donald Marshall fils

​Donald Marshall fils, chef de file mi’kmaq, activiste autochtone, faussement reconnu coupable de meurtre (né le 13 septembre 1953 à Sydney, en Nouvelle-Écosse; décédé le 6 août 2009 à Sydney, en Nouvelle-Écosse).

Article

Elijah Harper

Elijah Harper, politicien oji-cri, consultant, analyste de programmes (né le 3 mars 1949 à Red Sucker Lake, au Manitoba, et décédé le 17 mai 2013 à Ottawa, en Ontario).

Article

Elsie Knott

Elsie Marie Knott (née Taylor), chef ojibwée, dirigeante communautaire, entrepreneuse (née le 20 septembre 1922 sur la réserve de Mud Lake [aujourd’hui la Première Nation de Curve Lake], en Ontario; décédée au même endroit le 3 décembre 1995). Elsie Knott a été la première femme à être élue chef d’une Première Nation au Canada, après qu’une modification de la Loi sur les Indiens a donné le droit de vote aux femmes autochtones, ainsi que le droit de participer au gouvernement des bandes, en 1951. Elle a été chef de sa Première Nation pendant 14 ans, de 1954 à 1962 et de 1970 à 1976, et s’est dévouée à la préservation de la langue ojibwée. Elle est connue pour son action communautaire et son appui à l’éducation.

Article

Eva Aariak

Eva Aariak, femme politique, deuxième première ministre du Nunavut (née le 10 janvier 1955 à Arctic Bay, Territoires du Nord-Ouest [aujourd’hui Nunavut]). Eva Aariak a l’honneur d’être la première femme à devenir première ministre du Nunavut, et elle a fait beaucoup pour promouvoir les langues inuites dans le territoire.

Article

Floyd Roland

Floyd Roland, mécanicien, homme politique, premier ministre des Territoires du Nord-Ouest de 2007 à 2011, maire d’Inuvik de 2012 à 2015 (né le 23 novembre 1961 à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest). Floyd Roland siège à l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest pendant 12 ans avant de devenir premier ministre le 18 octobre 2007. Son mandat à la tête des Territoires est entaché par le scandale déclenché par son aventure avec une greffière de l’Assemblée.

Article

Frank Calder

Frank Arthur Calder, O.C., homme politique nisga’a, chef, homme d’affaires (né le 3 août 1915 à Nass Harbour, en Colombie-Britannique; décédé le 4 novembre 2006 à Victoria, en Colombie-Britannique). Frank Calder devient le premier membre autochtone d’un corps législatif canadien après son élection en 1949 dans le cadre des élections générales de la Colombie-Britannique. Il est connu pour son rôle dans le procès intenté devant la Cour suprême par le Conseil tribal des Nisga’a à l’encontre de la Province de la Colombie-Britannique (l’affaire Calder). Le procès démontrera que les Autochtones détiennent bien un droit foncier (c.-à-d. de propriété) sur leurs territoires traditionnels aux termes du droit canadien moderne.

Article

George, Gloria Mary

Gloria Mary Maureen George, politicienne, activiste et fonctionnaire autochtone (née le 24 juillet 1942 à Hubert, en Colombie-Britannique). Défenseure infatigable des Indiens non inscrits, Gloria George est élue présidente du Conseil national des autochtones du Canada en 1975 et devient ainsi la première femme à la tête d’une importante organisation politique autochtone.