Naviguer "Les femmes en STIM"

Article

Alice Wilson

Alice Evelyn Wilson, MBE, géologue et paléontologue (née le 26 août 1881 à Cobourg, en Ontario; décédée le 15 avril 1964 à Ottawa, en Ontario). Éduquée à l’Université de Toronto et à l’Université de Chicago, Alice Wilson passe toute sa carrière professionnelle, de 1909 à 1946, avec la Commission géologique du Canada. Elle est la première femme géologue du Canada, et une autorité reconnue sur les fossiles et les rochers de la vallée du Saint-Laurent et de l’Outaouais. Malgré les nombreuses barrières qu’elle doit surmonter en tant que femme dans une profession dominée par les hommes, elle est peu à peu reconnue pour son travail par divers honneurs, devenant notamment la première femme membre de la Société royale du Canada en 1938.

Article

Amelia Yeomans

​Amelia Yeomans (née LeSueur), médecin, réformiste politique et sociale, défenseure de la tempérance, suffragette et oratrice publique (née le 29 mars 1842 à Québec, dans le Canada‑Est; décédée le 22 avril 1913 à Calgary, en Alberta).

Article

Anne Elizabeth Haviland

​Anne Elizabeth Haviland (nom de naissance Grubbe), botaniste et collectionneuse (née le 28 septembre 1818 à Aylesbury, dans le Buckinghamshire, Angleterre; décédée le 10 novembre 1902 à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard).

Article

Bagshaw, Elizabeth Catherine

Elizabeth Catherine Bagshaw, médecin (près de Cannington, Ont., 18 oct. 1881 -- Hamilton, Ont., 5 janv. 1982). Après avoir obtenu son baccalauréat en médecine de l'U. de Toronto en 1905, Bagshaw exerce sa profession avec succès pendant 60 ans.

Article

Beatrice Worsley

Beatrice Helen Worsley, informaticienne et professeure (née le 18 octobre 1921 à Querétaro, au Mexique; décédée le 8 mai 1972 à Waterloo, en Ontario). Beatrice Worsley est une chercheuse pionnière dans le domaine émergent de l’informatique. Elle enseigne et effectue des recherches à l’Université de Toronto et à l’Université Queen’s, à Kingston. Elle est considérée comme la première femme informaticienne au Canada. En 2014, l’Association canadienne de l’informatique (AIC) lui décerne un prix pour l’ensemble de sa contribution.

Article

Clara Benson

Clara Cynthia Benson, professeure de chimie (née en 1875 à Port Hope, ON; décédée le 24 mars 1964 à Port Hope). En 1899, Clara Benson devient la première femme diplômée en chimie de l’Université de Toronto. En 1903, elle devient l’une des deux premières femmes à obtenir un doctorat à l’Université de Toronto. Après l’obtention de son doctorat, elle travaille à l’Université de Toronto à la Lillian Massey School of Domestic Science, devenant l’une des premières femmes professeures de l’université en 1920. C’est une professeure compétente qui stimule la recherche et se lie d’amitié avec ses étudiants. Elle enseigne à l'université jusqu'à sa retraite en 1945. L'édifice Benson de l'Université de Toronto est nommé en reconnaissance de ses efforts pour obtenir de meilleures installations sportives pour les étudiantes.

Article

Donna Strickland

Donna Theo Strickland, physicienne (née le 27 mai 1959 à Guelph, en Ontario). Donna Strickland est une pionnière de la physique connue pour son travail dans le domaine des lasers ultrarapides. Elle est actuellement professeure de physique à l’Université de Waterloo. Auteure de plus de 90 publications, elle a apporté des contributions fondamentales au domaine de la technologie laser. En 2018, Donna Strickland est corécipiendaire du prix Nobel de physique pour son apport au développement de la technologie laser.

Article

Edith Monture

Charlotte Edith Anderson Monture (aussi connue sous le nom d’Edith Monture), ancienne combattante mohawk durant la Première Guerre mondiale, infirmière diplômée (née le 10 avril 1890 sur la réserve des Six Nations située près de Brantford, en Ontario ; décédée le 3 avril 1996 à Ohsweken). Edith a été la première femme autochtone à devenir une infirmière diplômée au Canada et à obtenir le droit de vote pour des élections fédérales. C’est également la première autochtone du Canada à servir dans l’armée américaine. Edith a ouvert la voie aux femmes autochtones tant en ce qui a trait à leur inclusion dans les forces armées que pour le droit de vote fédéral. Une rue et un parc, la Edith Monture Avenue et le Edith Monture Park, ont été nommés en son honneur à Brantford, en Ontario.

Article

Elsie MacGill

Elizabeth Muriel Gregory MacGill, surnommée « Elsie », ingénieure en aéronautique et féministe (Vancouver, 27 mars 1905 -- Cambridge, Mass., 4 nov. 1980). Première femme diplômée en génie électrique de l'U. de Toronto (1927) et titulaire d'une maîtrise en génie aéronautique de l'U.

Article

Frances Kelsey

​Frances Oldham Kelsey, C.M., pharmacologue (née le 24 juillet 1914, à Cobble Hill, en Colombie-Britannique; décédée le 7 août 2015 à London, en Ontario). En tant qu’employée de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, Mme Kelsey a bloqué la vente de thalidomide aux États-Unis.

Article

Georgina Fane Pope

Cecily Jane Georgina Fane Pope, infirmière (née le 1er janvier 1862 à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard; décédée le 6 juin 1938 à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard).

Article

Helen Irene Battle

Helen Irene Battle, zoologiste, éducatrice (London, Ont., 31 août 1903 - London, Ont., 17 juin 1994). Pionnière canadienne en zoologie et professeure très estimée, elle est professeure émérite de zoologie à l'U. de Western Ontario depuis 1972.

Article

Helen Sawyer Hogg

Helen Battles Sawyer Hogg (née Sawyer), C.C., astronome et enseignante (née le 1er août 1905 à Lowell, au Massachusetts; décédée le 28 janvier 1993 à Toronto, en Ontario). Reconnue internationalement pour ses recherches sur les amas globulaires stellaires, Helen Sawyer Hogg a permis à l’astronomie d’accomplir des progrès remarquables dans la compréhension de la localisation et de l’âge des étoiles ainsi que des origines et de l’évolution de notre galaxie, la Voie lactée. Elle a également grandement contribué à la sensibilisation du public canadien à l’astronomie et a inspiré de nombreuses femmes, les incitant à se lancer dans une carrière scientifique.

Article

Hilliard, Anna Marion

Anna Marion Hilliard, médecin (Morrisburg, Ont., 17 juin 1902  -- Toronto, 15 juill. 1958). Elle étudie à l'U. de Toronto (baccalauréat ès arts, baccalauréat en médecine) et poursuit ses études supérieures en Grande-Bretagne.

Article

Irma Le Vasseur

​Irma Le Vasseur, MD, première femme médecin canadienne-française et instigatrice de la fondation de l’Hôpital Sainte-Justine de Montréal et de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec (née le 20 janvier 1877, à Québec, Québec; décédée le 18 janvier 1964 à Québec).

Article

Julie Payette

Julie Payette, C.C., CMM, COM, C.Q., C.D., astronaute, ingénieure, pilote d’avion à réaction, musicienne (née le 20 octobre 1963 à Montréal, au Québec). Julie Payette a participé à deux vols spatiaux à destination de la SSI, STS-96 (1999) et STS-127 (2009), et elle a assumé les fonctions d’astronaute en chef pour l’Agence spatiale canadienne de 2000 à 2007. En 1999, elle devient la première Canadienne à monter à bord de la station spatiale internationale. Scientifique accomplie et respectée, musicienne et athlète, Julie Payette est membre du conseil d’administration d’À nous le podium et du Comité olympique canadien. En juillet 2017, le premier ministre Justin Trudeau annonce la nomination de Julie Payette comme la 29e gouverneure générale du Canada, succédant à David Johnston. Elle entre en fonction le 2 octobre 2017.