Naviguer "Canadiens européens"

Article

Albanais

La république d'Albanie est une petite nation qui se trouve dans le Sud-Est de l'Europe, sur la côte Ouest de la péninsule balkanique. Les Albano-Canadiens ont leurs racines en Albanie, peu importe que leur pays d'origine soit la Yougoslavie, la Grèce ou l'Albanie elle-même.

Article

Alexandre Da Costa

Fils de parents d'origine portugaise issus du milieu artistique, Da Costa débute sa carrière comme enfant prodige au violon et au piano en se produisant en concert à neuf ans.

Article

Autrichiens

Il s'agit des gens originaires de la République fédérale d'Autriche (Österreich), pays de la région alpine de l'Europe centrale qui a fêté ses mille ans en 1996. La langue officielle de l'Autriche est l'allemand et la religion dominante est le catholicisme.

Article

Basques

Pêcheurs et marins réputés, les Basques viennent du Sud-Est du Golfe de Gascogne. Avec les Portugais, ils sont parmi les premiers à se rendre jusqu'aux GRANDS BANCS DE TERRE-NEUVE.

Article

Biélorusses

Les Biélorusses (Bélarussiens) constituent un peuple slave oriental. De 1922 à 1991, la Biélorussie est un État membre de l'URSS. Au XIIIe siècle, les terres biélorusses font partie du grand-duché de Lituanie.

Article

Canadiens allemands (Germano-canadiens ou Canadiens d'origine allemande)

Les Germano-Canadiens, c’est-à-dire les Canadiens d’ascendance germanique, constituent l’un des plus grands groupes ethniques d’origine européenne au Canada. Lors de la Conquête britannique de la Nouvelle-France, près de 200 familles qui peuplent la vallée du Saint-Laurent sont d’origine germanique. L’Amérique du Nord britannique, puis le Canada, connaîtront six vagues migratoires au cours de leur histoire dont la plus récente survient avec la fin de la Deuxième Guerre mondiale et l’accueil des personnes déplacées. Lors du recensement canadien de 2016, 3 322 405 Canadiens se disaient d’origine allemande (soit près de 10 % de la population canadienne) et 404 745 personnes déclaraient l’allemand comme langue maternelle. Une proportion significative d’entre eux vit en Ontario ou dans la partie centrale du Canada.

Article

Canadiens anglais (Canadiens d'origine anglaise ou britannique)

Les Anglais sont parmi les premiers Européens à atteindre les côtes du Canada. Avec les Français, ils sont l’un des deux peuples fondateurs de la Confédération canadienne. L’expression « Canadiens anglais » renvoi à la fois aux immigrants en provenance d’Angleterre et aux loyalistes qui se sont exilés après la Révolution américaine ainsi que leurs descendants. Selon le recensement de la population de 2016, un peu plus de 18 % de la population canadienne se considère d’origine anglaise.

Article

Canadiens belges (Belgo-Canadiens ou Canadiens d'origine flamande et wallone)

En dépit de leur nombre peu élevé et de leur dispersion à travers le pays, les Belges ont contribué de manière significative au développement économique, culturel et social du Canada. Les premiers immigrants belges sont en majorité d’origine flamande et s’établissent dans les régions agricoles du Québec, du Sud-Ouest de l’Ontario et du Manitoba. Depuis 1945, les nouveaux arrivants belges sont surtout de jeunes professionnels et entrepreneurs de langue française qui se dirigent vers les centres urbains de la Colombie-Britannique et de l’Alberta.

Article

Canadiens hollandais (Hollando-Canadiens ou Canadiens d'origine néerlandaise)

Dès le début du 17e siècle, les Hollandais mènent des activités de traite sur le fleuve Hudson. En 1614, ils établissent des postes à Manhattan et à Fort Orange (Albany). Toutefois, ce n’est qu’après la Révolution américaine (1775-1783) que débute l’immigration hollandaise en Amérique du Nord britannique. Établis depuis de nombreuses années dans les Treize colonies, les Hollandais d’ascendance américaine se sont facilement intégrés à la société canadienne. Par la suite, le Canada a connu trois vagues d’immigration en provenance des Pays-Bas, dont la plus importante survient après la Deuxième Guerre mondiale.

Article

Canadiens irlandais (Irlando-Canadiens ou Canadiens d'origine irlandaise)

Les Irlandais ont joué un rôle important dans l’histoire du Canada. Depuis leurs premiers établissements à Terre-Neuve jusqu’aux grandes vagues d’immigration du 19e siècle et jusqu’à nos jours, les Irlandais ont toujours été bien présents dans le tableau, au Canada. Les Canadiens de souche irlandaise ont contribué à la vie sociale et à la vie économique du pays. Aussi, l’identité irlando-canadienne continue-t-elle d’être amplement valorisée et célébrée au Canada.

Article

Canadiens perdus

L’expression « Canadiens perdus » désigne les personnes ayant perdu la citoyenneté canadienne conférée à la naissance, ou n’y étant pas admissibles bien qu’ils devraient y avoir droit de par leur présence au Canada. Elle découle d’une panoplie de lois et d’attitudes à la fois disparates et discriminatoires concernant la citoyenneté canadienne remontant à la Confédération. En dépit des nombreux progrès réalisés dans la réforme de la loi au 21e siècle, certains Canadiens perdus demeurent toujours dépourvus de citoyenneté en 2017.

Article

Canadiens slovaques (Slovaco-Canadiens ou Canadiens d'origine slovaque)

La Slovaquie, le pays des Slovaques, est située en Europe centrale. Elle partage ses frontières avec la République tchèque et l’Autriche à l’ouest, la Pologne au nord, l’Ukraine à l’est et la Hongrie au sud. Les Canadiens d’origine slovaque sont des gens profondément religieux et tournés vers les valeurs familiales. Fiers de leur langue et de leur origine, ils sont assez prompts à corriger ceux qui disent d’eux qu’ils sont des Tchèques ou des Tchécoslovaques. Les Slovaco-Canadiens ont commencé à immigrer en Amérique du Nord au cours de la seconde moitié du 19e siècle et ils ont contribué de façon significative au développement économique, social et culturel du Canada. Lors du recensement de la population de 2016, 72 290 Canadiens ont déclaré des origines slovaques.

Article

Canadiens écossais (Canadiens d'origine écossaise)

Souvent considérés comme des Canadiens anglais, les Écossais ont toujours tenu à leur caractère distinct. Les liens entre l'Écosse et le Canada remontent au 17e siècle. Depuis plus de 200 ans, l'immigration écossaise a été régulière et abondante. Explorateurs, industriels, éducateurs, politiciens et artistes, les Écossais ont contribué à l'évolution du Canada dans de nombreux domaines. Les Écossais sont le troisième groupe en importance au Canada et parmi les premiers européens à s’y être établis. Lors du recensement canadien de 2016, 4 799 005 Canadiens se déclaraient de souche écossaise, soit 14 % de la population, à la fois dans les réponses simples et multiples.

Article

Charles Bronfman

Charles Rosner Bronfman, C.P., C.C., homme d’affaires et philanthrope (né le 27 juin 1931 à Montréal, au Québec). Charles Bronfman a été coprésident de Seagram, l’entreprise de la famille Bronfman et la plus importante productrice et distributrice de spiritueux distillés au monde. De 1968 à 1990, il a également été propriétaire des Expos, l’équipe de baseball de Montréal. Selon Forbes, la valeur nette des actifs de Bronfman s’élèverait à plus de 2 milliards de dollars (selon les données de 2017), ce qui place Bronfman au 16e rang des Canadiens les plus riches et au 896e rang du palmarès mondial. Bronfman est un philanthrope engagé ; il a établi la Fondation CRB, qui promeut l’étude des affaires juives et canadiennes, et cofondé et financé la Fondation Historica du Canada, plus tard renommée Historica Canada (qui publie l’Encyclopédie canadienne). Au total, Charles Bronfman a versé environ 325 millions de dollars en dons privés ou par le biais de la Andrea and Charles Bronfman Philanthropies Inc. (ABCP).

Article

Croates

Les premiers Croates à venir au Canada pourraient être deux marins dalmates qui auraient fait partie de l'équipage de Jacques CARTIER lors de son troisième voyage (1541-1542), et un mineur venu avec Samuel DE CHAMPLAIN (1604-1606).