Naviguer "Industrie"

Article

Banque Royale du Canada (RBC)

La Banque Royale du Canada (RBC) est fondée en 1864. C’est aujourd’hui la plus grande banque à charte et institution financière. Elle est dotée de cinq divisions : Services aux particuliers et aux entreprises, pour la prestation de services bancaires dans 36 pays à travers le monde; RBC Gestion de patrimoine, qui offre des produits et des services d’investissement aux particuliers; RBC Marchés des Capitaux, qui offre des services bancaires et d’investissement internationaux; RBC Assurance pour les particuliers et les groupes; et Services aux investisseurs et de trésorerie, qui offre des services de garde de titres et d’administration de fonds à des clients au niveau international. La Banque Royale est une entreprise publique inscrite à la Bourse de Toronto, à la Bourse de New York et au SIX Swiss Exchange sous le symbole RY. En 2018, RBC a enregistré des revenus de 42,6 milliards et des profits de 12,4 milliards de dollars, et elle détient des actifs de 1,3 trillion de dollars. La Banque Royale emploie plus de 84 000 personnes, desservant 16 millions de clients. 

Article

Banque Toronto‑Dominion (TD)

La Banque Toronto-Dominion, communément appelée TD, est la deuxième plus importante banque à charte au Canada. La Banque Toronto-Dominion est le résultat des fusions de trois sociétés de financement : la Banque de Toronto, la Banque Dominion et la Canada Trust. La première fusion a lieu en 1955, lorsque la Banque Dominion fusionne avec la Banque de Toronto. Ce groupe acquiert ensuite la Canada Trust en 2000, créant la nouvelle entité appelée TD Canada Trust. La Banque Toronto-Dominion est une entreprise publique inscrite à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole TD. En 2018, TD a enregistré des revenus de 38,8 milliards et des profits de 11,3 milliards de dollars, et elle détient des actifs de 1,3 trillion de dollars. La banque emploie plus de 85 000 personnes, desservant plus de 25 millions de clients.

Article

Banque continentale du Canada

La Banque continentale du Canada, dont le siège social était à Toronto, commence ses activités en tant que filiale d'une compagnie financière, IAC Limited (fondée en 1925, sous le nom d'Industrial Acceptance Corp Ltd). En 1981, elle absorbe IAC et devient une banque à charte.

Article

Banques à charte au Canada

Les banques à charte, parfois appelées banques commerciales, sont des sociétés publiques autorisées par le gouvernement fédéral à mener des activités bancaires au Canada. Par l’émission de chartes, le gouvernement canadien réglemente et contrôle l’économie du pays en influençant la quantité, la disponibilité et la distribution de l’argent, ainsi que les taux d’intérêt, soit les modalités et les coûts d’accès et de distribution de cet argent. Les banques à charte sont régies par la Loi sur les banques fédérale et supervisées par le Bureau du surintendant des institutions financières. Les banques à charte au Canada acceptent les dépôts du public et consentent des prêts (dont des hypothèques) à des fins personnelles, commerciales et autres. Possédant et exploitant également des sociétés de fiducie, des courtiers en valeurs mobilières et des compagnies d’assurance, les banques proposent notamment des services bancaires internationaux et d’investissement.

Article

Boulangerie

L'industrie canadienne de la boulangerie regroupe des entreprises qui fabriquent du pain, des gâteaux, des pâtisseries et d'autres produits périssables de ce genre.